//
BRISSAUD André (4)

Auteur : BRISSAUD André

Titre : La SS meurt avec Himmler

Revue : Historia, Hors serie n°21 (1971)

 

« Ministre de l’Intérieur en août 1943, maître des polices d’Allemagne et des territoires occupés, souverain du monde concentrationnaire, fier de l’expansion et de la bravoure de la Waffen SS, le Reichsfūhrer Himmler vit en outre s’offrir un nouveau champs d’action à ses rêves militaires, quand Hitler le nomma, après l’attentat du 20 juillet 1944, commandant en chef de l’armée de l’Intérieur. Il atteignit alors l’apogée de sa puissance. Mais la situation catastrophique des fronts, l’influence de son entourage (Kersten, Schellenberg) qui le poussait à prendre ses distances à l’égard de Hitler firent chanceler sa foi. Himmler chercha une issue dans le reniement, avant de la trouver dans la mort. La SS appartenait désormais aux tribunaux et à l’Histoire ».

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :