//
CRÉNESSE Pierre

Auteur : CRÉNESSE Pierre

Libre : Paris enfin libre

Revue : Miroir de l’Histoire, la mobilisation C’est la guerre, numéro 176 (aout 1964), revue mensuelle

« La voix de Pierre Crénesse est aussi connue que son nom. Il est le premier journaliste qui a annoncé au monde, par la radio, la libération de Paris. Nous lui avons demandé vingt ans après d’écrire pour nos lecteurs les souvenirs  du témoin privilégié qu’il fut le reporter, avec le recul du temps, devient mémorialiste. Vers la fin de q943, Jean Guignebert et Pierre Crénesse avaient été désignés par Alexandre Parodi, au nom de la France libre, pour représenter la radio a la commission clandestine de presse. »

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :