//
En Jeu. Histoire et mémoires vivantes n°2

Des erreurs historiques

Dossier coordonné par Bertrand Hamelin, Thomas Fontaine et Yannis Thanassekos

Scan225Cette deuxième livraison de la revue En Jeu. Histoire et mémoires vivantes est consacrée à un sujet jusque-là négligé : l’histoire des erreurs historiographiques. Si, depuis longtemps, les spécialistes d’histoire des sciences physico-mathématiques ont intégré l’analyse des erreurs à leurs recherches, une telle approche n’existe guère en historiographie. Une telle démarche est pourtant susceptible d’ouvrir de nouvelles perspectives notamment pour la compréhension du fonctionnement du champ de la recherche historique.
Le dossier propose des analyses théoriques de la notion d’erreur, saisie dans sa diversité sémantique par le philosophe Stefan Goltzberg, puis étudiée dans le cadre précis de l’historiographie par l’historien Olivier Lévy-Dumoulin. Ensuite, plusieurs études empiriques ont été conduites sur des erreurs dans l’historiographie des grands conflits contemporains, de la répression et des massacres de masse au XXe siècle : l’erreur commise par Olga Wormser-Migot sur l’existence des chambres à gaz homicides dans les camps de Mauthausen et Ravensbrück (Thomas Fontaine et Bertrand Hamelin), le cas discuté de l’interprétation du silence du pape Pie XII dans la pièce de théâtre Le Vicaire de Rolf Hochhuth (Muriel Guittat-Naudin), l’exploitation des erreurs historiographiques par le négationniste Robert Faurisson Valérie Igounet) et le silence supposé à propos du génocide juif dans l’immédiat après-guerre (Sébastien Ledoux). Sur ce dernier thème, ce dossier propose également un entretien avec François Azouvi, auteur du Mythe du grand silence, ouvrage qui offre un regard renouvelé sur les mémoires de la Seconde Guerre mondiale.
Soucieuse de s’adresser aussi aux enseignants d’histoire du secondaire ainsi qu’aux didacticiens, la revue inaugure dans ce numéro une chronique des enjeux d’histoire scolaire, sous la responsabilité de Laurence de Cock et Charles Heimberg. La première chronique est consacrée à l’intérêt d’aborder en classe ce problème des erreurs historiographiques.

COMMENT SE PROCURER LA REVUE

Prix au numéro : 17 €

ABONNEMENT ANNUEL – 2 numéros
Prix (frais de port inclus) : 30 €

Bulletin d’abonnement annuel En Jeu à télécharger 

Règlement:
– par virement direct en indiquant l’objet : « ABONNEMENT REVUE EN JEU » (les coordonnées bancaires vous seront envoyées par mail)

ou
– par chèque, à l’ordre de la Fondation pour la mémoire de la déportation.

__

Diffusion – Distribution : Presses universitaires du Septentrion

Les commentaires sont fermés.