//
N° 12 – Les droites extrêmes en France et en Europe. Origines et stratégies

La progression des courants d’extrême-droite dans l’Europe du XXI e siècle inquiète les courants humanistes. Sans prétendre à l’exhaustivité, ce numéro traite quelques aspects de l’évolution des extrêmes-droites européennes de France, d’Allemagne, d’Autriche et d’Italie, et de leur stratégie discursive. Julien Mary montre comment les anciens d’Indochine, dont la blessure morale demeure béante, ont trouvé des défenseurs de leur cause à l’extrême-droite, tandis que cette dernière exploite leur traumatisme pour consolider son socle idéologique. Olivier Bérubé-Sasseville établit un lien entre l’ancien mouvement Ordre nouveau et l’émergence du Front national. Pour Chloé Jean, le parti Alternative für Deutschland exploite « la nuit de Cologne » dans le but de construire un discours anti-islamique et défendre les valeurs chrétiennes de respect de la femme, antinomiques avec ses positions antiféministes. Pour Rodrigue Apkadji, l’extrême-droite autrichienne passe d’un discours pangermaniste à celui, nationaliste, de « l’Autriche d’abord » sur fond d’anti-islamisme et de crise migratoire. Christophe Bouillaud analyse la montée en puissance d’un néofascisme italien issu à la fois de la crise économique de 2008 et du sentiment d’humiliation des Italiens par leurs partenaires européens. Enfin, dans un varia attendu de longue date, Jacques Aron explore le rôle du grand mufti de Jérusalem face à la montée du sionisme.

sommaire
Chronique didactique


COMMENT SE PROCURER LA REVUE

ACHAT À L’UNITÉ : 17 €
ABONNEMENT ANNUEL – 2 numéros
Prix (frais de port inclus) : 30 €
Bulletin d’abonnement annuel En Jeu à télécharger
Règlement:
– par virement direct en indiquant l’objet : « ABONNEMENT REVUE EN JEU » (les coordonnées bancaires vous seront envoyées par mail)
ou
– par chèque, à l’ordre de la Fondation pour la mémoire de la Déportation.
Diffusion – Distribution : Presses universitaires du Septentrion
http://www.septentrion.com/fr/revues/en-jeu/ (Achat à l’unité)


Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :