//
DE MALET Anne

Auteur : DE MALET Anne

Titre : La collaboration économique

Revue : Historia, Hors serie n°39 (1975)

 

« A l’issue de l’entrevue de Montoire, le maréchal Pétain confiait : « La collaboration ? Elle ne sera pas militaire. Tout au plus économique. » En fait de collaboration économique, il y eut essentiellement à l’échelon gouvernemental des diktats allemands contre lesquels Vichy ne put rien. Au niveau des entreprises, les unes fonctionnèrent de gré ou de force au profit du Reich parce qu’il fallait bien continuer à tourner, ne serait-ce que pour éviter le chômage.  D’autres, en revanche, offrirent spontanément leurs services ou se reconvertirent pour profiter de cette clientéle d’un nouveau genre. Dans ces cas, il y eut véritablement collaboration (cette question est évoquée dans la partie « Collaboration par appétit »). A l’échelon individuel, on ne saurait qualifier de collaborateurs les quelque deux millions et demi d’ouvriers et employés qui travaillèrent en France, soit dans des usines françaises produisant pour le Rreich, soit dans des services administratifs ou sur des chantiers allemands, ni les travailleurs volontaires en Allemagne ». 

 

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte