//
FULOP Édith

Auteur : FULOP Édith

Titre : Les fêtes religieuses juives au camp de Drancy

Revue : Petit Cahier/ 2e Série- numéro 20, avril 2014, le camp de Drancy vu et vécu de l’intérieur

« Dans cette antichambre de la mort que fut Drancy, les Allemands permirent, dès la mi-septembre 1941, à la demande de l’administration juive au camp, la création d’une synagogue dans un local spécifique (bloc II, premier étage de l’escalier 10) ou ceux qui le souhaitent se réunissaient pour les prières quotidiennes et les offices de Shabbat. La célébration des grandes fêtes fut organisée aussi. »

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte

%d blogueurs aiment cette page :