//
LACOUR- ASTOL Catherine

Auteur : LACOUR- ASTOL Catherine

Titre : Résistance et genre

Revue : Historiens & Géographes, Revue de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie, La résistance, numéro 430

« La résistance n’a de toute évidence pas mobilisé a l’identique hommes et femmes. Par ailleurs, l’après- guerre est placé sous le signe du paradoxe : la Libération autorise l’émancipation des femmes par l’intégration politique mais semble nier cette dynamique par le biais d’une épuration les frappant de manière inaccoutumée. Ces deux constats- inégalité des rôles en Résistance et du devenir à la Libération – invitent à appliquer la problématique du genre à la Résistance. Ce qui suppose non seulement d’étudier  la Résistance sous l’angle de la place qu’elle confère aux hommes et aux femmes, comme les systèmes de représentation du masculin et du féminin, mais aussi d’en proposer une lecture sexuée, attentive à l’évolution des rapports sociaux de sexe. »

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :