//
Vous lisez...
Actualités, Blog, Lettres d'information

Lettre d’information | En juin au Mémorial de Compiègne – Camp de Royallieu

Le samedi 6 juin 2015 à 10h00 au lycée Pierre d’Ailly :

Print - copie

Signature de la convention de partenariat entre le lycée Pierre d’Ailly et le Mémorial de l’internement et de la déportation

Afin de formaliser des échanges qui existent depuis 2008 entre les deux établissements, et permettre à un maximum d’élèves d’avoir accès aux visites, aux animations et aux projets culturels organisés par le Mémorial toute l’année, le proviseur Denis Troisbé-Baumann et le Maire de Compiègne Philippe Marini signeront cette convention très symbolique.

La signature sera précédée de prises de parole et d’un spectacle théâtral préparé par des élèves de seconde.

——————

———————————————————–

———————

———————

Le jeudi 18 juin 2015 à 18h00 au Mémorial de l’internement et de la déportation :

invit Darrigade recto

Présentation du livre « Henri Peeters, la force d’un destin » de Cyrille Darrigade

Préface d’Anne Bonamy, Directrice du Mémorial de l’internement et de la déportation

Une boîte d’archives familiales égarées livre ses secrets 60 ans après la disparition d’un grand résistant : Henri PEETERS.
Son arrière-petit-fils, Cyrille DARRIGADE entreprend alors de partir à la rencontre de cet illustre aïeul qu’il n’a pas connu.

L’auteur se prend au jeu d’une enquête qui va l’amener à fouler le sol de son ancêtre, en Belgique et dans l’Est de la France tout en honorant sa mémoire.
Un parcours qui le conduit à revivre les épisodes tragiques et glorieux du XXe siècle. La Première et la Seconde Guerre mondiale. Les années Folles. La Résistance. L’horreur de la déportation. La Libération et les prémices du Gaullisme.

Valeureux, Henri PEETERS était un homme d’engagement, qui aimait profondément la France. Solide bâtisseur, ingénieur de talent, amoureux des chevaux,  photographe, collectionneur… le récit lève le voile sur un homme unique mais se veut aussi un vibrant appel à défendre les idéaux de la Résistance et de la République, pour bâtir une société d’hommes et de femmes humanistes et de bonne volonté.

L’auteur procédera ensuite à une séance de dédicace, et remettra officiellement les bénéfices des ventes de l’ouvrage à l’Association «Trans’mission – Mémoire du camp de Royallieu », via son Président Philippe Schwartz, fils d’interné.

Compiègne

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

FMD in English

English

FMD auf Deutsch

Suivez-nous sur

Soundcloud