//
Vous lisez...
Actualités, Blog, Manifestations

Manifestations|Cercil – La musique dans les camps, le 26 avril et avant-première du film « Après Hitler » le 28 avril 2016

Mardi 26 avril 2016 à 18h

A la Librairie Nouvelle – Orléans

 

Hélios Azoulay
L’enfer aussi a son orchestre

Hélios Azoulay, compositeur, clarinettiste, essayiste, interprète depuis 10 ans, les musiques composées dans les camps de concentration. En octobre 2015, il publie avec Pierre-Emmanuel Dauzat un livre-disque, L’enfer aussi a son orchestre. Il y fait le récit sensible de cesfragments de vie d’hommes et de femmes, musiciens des camps. Il raconte avec justesse ces moments d’espoir lorsque la musique surgitdu chaos. une partition retrouvée dans la boue qui donne la force de résister, ces quelques notes de musique qui transportent loin del’enfer les esprits et les âmes. À ce récit émouvant Pierre-Emmanuel Dauzat apporte l’éclairage historique indispensable pour comprendreun aspect méconnu de l’histoire de la déportation.


Le Jeudi 28 avril 2016 à 18h

Cercil – Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv ORLEANS (45)

 

Projection – Avant PremièreFrance2
Après Hitler

film documentaire pour France 2 réalisé par David Korn‐Brzoza, co‐écrit avec olivier Wieviorka, 90 min, Cinétévé

1945‐1949… Cinq années d’après‐guerre, enlisées dans la violence du conflit qui s’éternise.

Mai 1945. Les populations fêtent la victoire. Mais la défaite de l’Allemagne n’ouvre pas que sur des lendemains qui chantent. Dans l’Europe entière, un gigantesque fleuve humain se met en marche. Des millions d’hommes et de femmes déportés, internés, soumis au travail forcé, rêvent de retrouver leurs foyers. Des millions d’Allemands, chassés par les pouvoirs qui s’installent en Hongrie, en Pologne et en Tchécoslovaquie, se jettent sur les routes ou se retrouvent parqués dans des camps. Des milliers de Juifs survivants refusent de retourner dans leur pays d’origine. Des milliers d’orphelins arpentent les cités dévastées. A peine sortis du conflit, les Alliés doivent faire face, dans la plus vive urgence, à l’un des plus grands mouvements de population de tous les temps. Ils ont gagné la guerre, vont‐ils perdre la paix ?
Entrée libre dans la limite des places disponibles, réservation au 02 38 42 03 91.

En partenariat avec la ville d’Orléans.

cercil_logo

 

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

FMD in English

English

FMD auf Deutsch

Suivez-nous sur

Soundcloud
avril 2016
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930