//
Vous lisez...
Actualités, Blog, Cérémonie, Hommage, Inauguration

Un hommage à la Femme Résistante du 10 au 13 octobre 2017 (Strasbourg)

La compagnie Mémoires Vives vous invite au Cycle Mémoriel de Transmission « Femme(s) et Résistance(s), d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui » du 10 au 13 octobre 2017 à l’Espace K (Strasbourg)

Spectacles – Table Ronde – Conférence – Exposition – Parcours Pédagogique

Dans le cadre des semaines de l’Égalité et de lutte contre les discriminations organisées par la Ville de Strasbourg, la Cie Mémoires Vives propose un hommage aux résistantes. Ces femmes oubliées par l’Histoire et les mythes nationaux qui ont résisté aux oppressions, aux régimes autocratiques, à la domination masculine. Ces femmes qui aujourd’hui encore, à travers le monde, doivent résister à ce qu’on veut leur imposer comme emprisonnement ou libération. Ces femmes à qui on veut imposer un modèle de féminité, un modèle de féminisme… l’archétype de la Femme modèle.

 

Au programme :
– La nouvelle création de la compagnie Mémoires Vives « Un Récital aux Enfers » inspirée de l’œuvre de Germaine TILLION

  • Mardi 10 octobre 2017 à 19h00 (Soirée inaugurale)
  • Mercredi 11 octobre 2017 à  14h30 (associations)
  • Vendredi 13 octobre 2017 à 20h00 (tout public)

Un Récital au Enfers
Pièce Pluridisciplinaire (chant, théâtre et danse) – Création Octobre 2017 – à partir de 14 ans, durée : 1h20

Un Récital aux Enfers, inspirée de l’œuvre originale de Germaine TILLION Le Verfügbar aux Enfers – une opérette à Ravensbrück, met en scène six femmes-matricules emprisonnées dans un huis clos intemporel au fonctionnement concentrationnaire. Leur seule faute commune est d’avoir été différentes : dans leurs actes, leurs paroles, leurs luttes, leurs idées, leurs genres. Elles sont noires, elles sont blanches : une fois enfermées, long sera le combat pour transcender leurs propres différences. Réunies ensemble malgré-elles autour d’un curieux projet, la mise en abîme des clivages injustes et des postures raciales les poussera jusqu’à reproduire parfois des schémas qui dehors, leurs paraissaient si évidemment inégaux.

La machine concentrationnaire broie les différences, saccage, mâche et recrache l’être humain. Dans ce contexte, Un Récital aux Enfers donne à réfléchir sur ce qui le définit et ce qui le fait tenir debout, quand il est opprimé et nié dans son essence. Flanquées de leurs couleurs, de leurs douleurs et de leurs voix, ces attachantes lunatiques prouvent que ce pourrait bien être un fou-rire. Un rire fou.

– Une Table Ronde sur le thème « Femmes et Résistances » avec :

Éloïse BOUTON, Journaliste, autrice et militante féministe, Éloïse Bouton travaille notamment pour Les Inrocks, L’Obs et Brain Magazine. Elle est également la fondatrice de Madame Rap, premier média en France dédié aux femmes dans le hip hop.

Pierre Yves GINET, Photojournaliste, co-fondateur de l’association et du magazine «Femmes ici et ailleurs », et membre du Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes.
Sophia HOCINI : Auteure du livre « Une Française de Fabrication », journaliste à la Zone d’Expression Prioritaire et ambassadrice de l’Association de Formation Etudiante pour la Ville

→ Jeudi 12 octobre 2017 à 19h00

– Une exposition « Ces femmes porteuses des mémoires » de Francine MAYRAN

→ Mardi 10 octobre 2017 à 18h00 & Vendredi 13 octobre 2017 à 19h00

– Un parcours pédagogique dédié aux scolaires avec projection d’un documentaire de l’INA sur Germaine TILLION et Geneviève DE GAULLE-ANTHONIOZ et une conférence animée par Sophia HOCINI sur les résistances d’aujourd’hui et dans le monde, suivie du spectacle « Un Récital aux Enfers »

→ Jeudi 12 et Vendredi 13 octobre 2017 de 10h00 à 15h00

 

→ Veuillez découvrir ici toute la programmation de l’événement 

Lieu : Espace K – 10 rue du Hohwald, 67 000 Strasbourg
Entrée libre – Réservations : reservations@cie-memoires-vives.org
Contact : memoiresvivescom@gmail.com ou 09 54 55 21 67

Qu’est ce que le Cycle Mémoriel de Transmission ?

À l’intersection entre éducation populaire et création, entre travaux scientifiques et propositions artistiques, les Cycles Mémoriels ont pour objectif de rappeler que notre mémoire collective, notre histoire et nos héritages communs sont pluriels, à l’image de la société française d’aujourd’hui. Que c’est dans cette conscience collective que se construit le vivre ensemble, une société égalitaire fondée sur le respect mutuel, la reconnaissance et la tolérance.

La Compagnie Mémoires Vives
La Compagnie Mémoires Vives est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires et la Ville de Strasbourg. Créée en 2006 à l’initiative d’artistes, réalisateurs, historiens, travailleurs sociaux, acteurs culturels d’ici et d’ailleurs, d’horizons et d’origines diverses, la compagnie Mémoires Vives s’est donnée pour objectif de produire et diffuser des spectacles vivants traitant de l’histoire des territoires et des habitants, de l’histoire des immigrations, de la mémoire collective.

 

Pour le Cycle Mémoriel de Transmission du 10 au 13 octobre 2017, la Cie Mémoires Vives est soutenue par :

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

FMD in English

English

FMD auf Deutsch

Suivez-nous sur

Soundcloud