//
Vous lisez...
Actualités, Blog, Lettres d'information

Lettre d’information | Struthof, no. 55

Fin des travaux de restauration

Les travaux de restauration des baraques crématoire et cellulaire sont désormais terminés. Nous vous invitons à venir (re)découvrir ces bâtiments dans leur couleur d’origine.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

unnamed (3)

 

 

 

 

Centenaire de l’ONACVG

100 ans au service des droits des combattants et des victimes de guerre. 100 ans de solidarité. 100 ans au service de la mémoire.

Pour regarder un clip sur le centenaire, cliquez ici.

csm_Logo_ONACVG_01_68c8248c0d

 

 

 

 

 

 

 

Exposition « Qu’y a-t-il de plus triste qu’un train ? »

Regards de quatre artistes européens sur la déportation et sa mémoire : Deborah Edwards (Angleterre), Lola Granell (Espagne), Paolo Jamoletti (Italie), Didier Lemarchand (France). Peinture, photographie, vidéo, à voir au CERD du 1er mars au 23 décembre 2016. Vernissage le dimanche 24 avril, Jour du Souvenir de la Déportation.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

csm_Visuels_1_76e2a1b8ae

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof sur Facebook et restez informés de leurs actualités !

Cliquez ici pour accéder au page Facebook.

 

Retour sur…

Visite de l’AESH – 11 mars 2016

Les étudiants de l’Association des Etudiants en Sciences Historiques de Strasbourg en visite sur le site du Struthof.

Du Struthof à Mauthausen, la déportation des raflés de Pexonne du 27 août 1944 – 12 mars 2016

Après une visite de l’ancien camp de concentration de Natzweiler, la conférence « Du Struthof à Mauthausen, la déportation des raflés de Pexonne du 27 août 1944 » s’est déroulée à Rothau, en présence de quatre anciens déportés.

Inauguration d’un monument à la mémoire de Herni Wiardi Beckmann – 15 mars 2016

Le 15 mars a été inauguré, à Nimègue (Pays-Bas), un monument à la mémoire de Herni Bernard Wiardi Beckman, résistant déporté.

 

Hors des murs

Mémoires européennes des camps nazis

Ce web-documentaire propose d’offrir aux enseignants une réflexion théorique sur les thématiques liées à l’enseignement de la déportation dans les camps et les centres de mise à mort et à leur actualité en matière d’éducation à la citoyenneté. Le CERD et Madame Frédérique Neau-Dufour ont apporté une contribution majeure à cet ensemble qui regroupe des entretiens avec plus de quarante personnes.

Inauguration du nouveau panneau du fort de Metz-Queuleu

Jeudi 24 mars 2016 à 17h30 au fort de Queuleu (allée Jean Burger 57070 Metz). Ces travaux, réalisés en grande partie grâce au financement de la subvention exceptionnelle issue de la réserve parlementaire d’Aurélie FILIPPETTI, contribuent à la rénovation de ce site historique lourd de mémoire.

Le réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France

Le Réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France rassemble onze institutions adossées à un site historique et liées à l’histoire et à la mémoire de la persécution, de la déportation, de l’extermination, du sauvetage ou de la résistance des Juifs de France durant la Seconde Guerre mondiale.

Les activités pédagogiques du Mémorial de Montluc

Le Mémorial National de la prison de Montluc rend hommage aux Juifs, Résistants et otages, victimes des nazis et de Vichy, en abordant l’étude des politiques de répression et de persécution de 1939 à 1944.

Exposition « Les internés oubliés- Les Américains du camp B de Royallieu »

Saviez-vous que parmi les milliers de personnes internées à Compiègne se trouvaient 500 civils américains, arrêtés uniquement à cause de leur nationalité? Non? Vous n’êtes pas seul(e) dans ce cas.  Cette exposition traite d’un sujet totalement méconnu, y compris des spécialistes de cette période. Grâce au travail de jeunes historiens, un tout nouvel éclairage y est apporté. Du 24 octobre 2015 au 25 avril 2016.

Mémoires et représentations de la déportation dans l’Europe contemporaine

Publication sous la direction de Danièle Henky et Michel Fabréguet. Quels sont les enjeux mémoriels et les représentations de la déportation ? Le rapport des mémoires de la déportation avec les pratiques cognitives et les revendications victimaires à travers l’Europe est ici abordé. Puis est envisagée la question des sources et des vecteurs littéraires, cinématographiques, associatifs, muséographiques et musicaux, sans oublier internet. Sont enfin analysés les moyens techniques et stylistiques, les buts des auteurs et la réception d’œuvres de domaines aussi différents que l’art du vitrail, la musique, la littérature, les sciences humaines.

Exposition « Les 1000 triangles rouges » au Mémorial de l’Alsace Moselle

Du 15 mars au 30 avril 2016. Entrée libre. Le 23 avril : balade-conférence « 1000 pas pour 1000 triangles ».

Cliquez ici pour accéder au site web de Struthof.
Cliquez ici pour voir la lettre d’information en entière.

 

logo-struthof

Centre européen du résistant déporté- Site de l’ancien camp de Natzweiler ONACVG
Route départementale 130
67130 NATZWILLER

Tél : + 33 (0)3 88 47 44 67
Fax : + 33 (0)3 88 97 16 83

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

FMD in English

English

FMD auf Deutsch

Suivez-nous sur

Soundcloud
mars 2016
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031