//
Vous lisez...
Actualités, Blog, Lettres d'information

Lettre d’information | Association française Buchenwald, Dora et kommandos, septembre 2017

Association Française Buchenwald, Dora

et kommandos

Newsletter de Septembre 2017

Mercredi 20 septembre 2017
BUCHENWALD ET SES GRANDES FIGURES

 

cid:RklHVVJFU19CVUNILmpwZw$289429$448110@buchenwald-dora

De gauche à droite : Elie Wiesel, Jorge Semprun, Léon Blum, Imre Kertész et Robert Antelme

80 ans après l’ouverture du camp de Buchenwald, L’association organise avec Ciné Histoire, une journée de projections d’extraits de films sur les grandes figures de Buchenwald : Jorge Semprun, Imre Kertesz mais aussi Floréal Barrier et Gaston Viens, Marcel Paul et Boris Taslitzky. En voici le programme.

Programme du matin

 

09h00 : Accueil et présentation de la journée : Olivier Lalieu, Président de l’Association française Buchenwald, Dora et Kommandos et Nicole Dorra, Présidente de Ciné Histoire
09h30 : Projection du film KZ Buchenwald / post Weimar de Margit Eschenbach
10h05 : Quelques grandes figures engagées, à travers des extraits de films :  Marcel Paul, Alfred Balachowsky, Boris Taslitzky (extrait de L’atelier de Boris de Christophe Cognet), Christian Pineau. Débat animé par Dominique Durand, président du Comité international Buchenwald-Dora
11h10 : Extrait du film inédit Triangles rouges à Buchenwald d’Anice Clément
11h30 : Echanges avec la salle

Programme de l’après-midi

14h00 : Extrait du film Les enfants de Buchenwald de Bernard Martino. En présence de Katy Hazan,historienne de l’OSE
15h00 : Rencontre avec les rescapés : Elie BuzynBertrand Herz, Jacques Moalic et David Perlmutter. 
Rencontre animée par Vladimir Vasak, grand reporter à Arte
16h00 : Réflexions sur l’humanisme né de la déportation, à travers des extraits de films : Elie Wiesel, David Rousset, Jorge Semprun
16h45 : Echanges avec la salle

 

Auditorium de l’Hôtel de Ville
5, rue Lobau  75004 PARIS
Métro : lignes 1 et 11, station « Hôtel de Ville »
Bus : n° 58, 69, 70, 72, 74
RER A, B, C, D, station « Châtelet-les-Halles



Réservation indispensable
Par courriel : cinehistoire2@gmail.com
Par courrier : Association Ciné Histoire
8 rue Dupleix, 75015 PARIS

Prévoir pièces d’identité

***

Du 5 au 8 octobre 2017
BLOIS 2017

 

Inventions et innovations au service de l’univers concentrationnaire nazi
Les « Rendez-vous de l’histoire de Blois », édition 2017, accueilleront, du 5 au 8 octobre 2017, un stand des associations et amicales de camps et une table ronde en lien avec le thème de cette édition : « Euréka : inventions et innovations ».

L’univers concentrationnaire nazi fut en effet un « enfer organisé » où la technologie put exprimer sa force d’innovation. On ne parle pas ici des pseudos expériences médicales – ce sujet sera abordé dans une table ronde (vendredi 6 octobre à 11h 30 a l’école du paysage, grand amphi) organisée par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah – mais des méthodes bureaucratiques innovantes mises en œuvre pour gérer la main d’œuvre concentrationnaire ; des développements de la science balistique avec les V1 et les V2 conçus et essayés notamment à Peenemünde et Dora ; des technologies mises en œuvre pour des mises à mort massive de détenus, puis leur incinération.

Pour sa part, et pour la première fois, la Fondation pour la mémoire de la déportation offre une carte blanche animée par Serge Wolikow sur « les usages problématiques du mot mal » à Charles Heimberg, Cécile Vast et Sébastien Ledoux le 7 octobre.

***

Lundi 27 novembre 2017

SÉRIE DE CONFÉRENCES SUR LE PROCÈS DES TORTIONNAIRES NAZIS

Le lundi 27 novembre 2017, en continuité de l’Assemblée générale de l’association, l’Institut historique allemand de Paris accueillera une série de conférences sur les procès des commandants et gardiens de camp.


Après le procès de Nuremberg, qui débute en novembre 1945 et se poursuit en 1946, douze autres procès vont suivre concernant les chefs SS, des militaires, des médecins et des industriels allemands de premier plan. Ces procès sont menés par les forces d’occupation alliées. Les Britanniques ont jugé les SS de Bergen-Belsen et de Neuengamme à Hambourg, les Américains, ceux de Buchenwald à Dachau, et les Français, ceux de Ravensbrück à Rastatt.


Lucien Chapelain, dans le journal de l’association, a suivi le procès des 31 bourreaux de Buchenwald, jugés à Dachau en 1947. Il n’était pas satisfait de la procédure, de la longueur des débats et plus encore des jugements qui furent prononcés. Le titre du numéro d’octobre du Serment est sans ambiguïté : « UN SEUL CHÂTIMENT : LA MORT ». Aucun des accusés n’a été condamné à mort. «Ce jugement, écrivait Lucien Chapelain, est un outrage des plus odieux à nos morts (je rappelle 56 000 à Buchenwald). C’est une insulte aux survivants, une atteinte à leur dignité, une profanation de leurs chairs encore meurtries. C’est un défi à la conscience universelle, c’est un déshonneur pour les juges militaires, c’est une trahison des promesses qui furent faites à la libération… »

La journée du 27 novembre évoquera les procès menés dans chaque zone d’occupation, y compris dans la zone soviétique, puis les procès qui se sont poursuivis jusqu’à aujourd’hui. Elle se conclura par une table ronde en forme de bilan sur la poursuite des procédures judiciaires jusqu’à nos jours, rejoignant ainsi l’actualité.


Cette journée sera organisée par notre association, en partenariat avec l’Interamicale.

***

Association Française Buchenwald, Dora et kommandos
3/5 rue de Vincennes
93100 Montreuil

Téléphone 01 43 62 62 04
Fax 01 43 62 63 08
Mail contact@buchenwald-dora.fr
Site internet : asso-buchenwald-dora.com
Blog : buchenwald-dora.fr

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

FMD in English

English

FMD auf Deutsch

Suivez-nous sur

Soundcloud
septembre 2017
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930