//
Vous lisez...
Blog

Exposition | Musée de la Résistance en Argoat

Une exposition présentée au musée de la Résistance en Argoat, pôle de l’Étang-Neuf, à Saint-Connan, dans les Côtes d’Armor, du 1er octobre 2017 au 4 février 2018.

Cette exposition résulte, pour partie, de la collecte démarrée il y a près de deux ans en lien avec un projet européen sur les prisonniers de guerre, porté par l’association Côtes d’Armor-Warmie Mazurie. Elle se place dans la continuité de l’exposition « Prisonniers de guerre, les raisons du silence » visible à Lannion en novembre 2016, y apportant un point de vue complémentaire. En effet, aborder la question des prisonniers de guerre à travers le prisme de la terre permet de structurer le propos dans un ancrage local et territorial. Le thème développé donne au musée de la Résistance en Argoat toute sa dimension en tant que relais de la mémoire tout en servant l’ouverture à l’Europe.

Au-delà de l’histoire des prisonniers de guerre français captifs en Allemagne durant cinq ans pour la majorité d’entre eux, nous abordons également l’histoire des prisonniers de guerre coloniaux détenus dans les camps en France. Puis, à partir de 1945, ce sont les soldats allemands qui deviennent, à leur tour, prisonniers de guerre en France participant ainsi, à la reconstruction du pays. Évoquer l’histoire des prisonniers de guerre des deux côtés du Rhin favorise notre souhait de participer pleinement à la transmission des mémoires européennes. L’exposition se compose d’une dizaine de panneaux déroulants contenant des photographies, des archives privées et publiques, des extraits de témoignages. Des objets, des documents ou encore des reproductions de dessins viendront nourrir le propos développé : une introduction au sujet, dans le contexte de la défaite de 1940, l’arrivée au camp, la vie quotidienne, les Kommandos agricoles, les prisonniers de guerre coloniaux, les solidarités, les libérations, les prisonniers de guerre allemands.

Grâce à la contribution des collectés ; à l’engagement des historiens, enseignants, passionnés ; au soutien indéfectible de la Communauté de communes du Kreiz Breizh et à celui de la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du Ministère des Armées ; à l’implication des partenaires institutionnels, culturels et associatifs, cette exposition est présentée dans ce lieu chargé d’histoire et porteur de mémoire, dans la rigueur historique qui lui incombe.

Informations pratiques
Déracinés, enracinés, les prisonniers de guerre et la terre 1940-1948,
une exposition présentée au musée de la Résistance en Argoat,
pôle de l’Étang-Neuf, à Saint-Connan, dans les Côtes d’Armor,
du 1er octobre 2017 au 4 février 2018.
Tarif : musée + expo = 6€

Horaires : pendant les vacances du mardi au vendredi de 10h30 à 18h
et le dimanche de 14h à 18h, hors vacances mercredi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h.
Pour les groupes, tous les jours visite guidée sur réservation.
Une programmation culturelle sera proposée durant toute la durée de l’exposition.

 

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

FMD in English

English

FMD auf Deutsch

Suivez-nous sur

Soundcloud
%d blogueurs aiment cette page :