//
Vous lisez...
Blog

Architecture et mémoires, Raconter la Seconde Guerre mondiale

À l’occasion des Journées nationales de l’architecture, les Hauts lieux de la mémoire nationale en Île-de-France vous proposent de venir découvrir ces sites à l’architecture singulière lors de visites inédites le samedi 17 octobre au mémorial du Mont-Valérien et le dimanche 18 octobre au mémorial des martyrs de la Déportation.

Sculpter les récits de la France combattante
Mémorial du Mont-Valérien

16 hauts-reliefs, massifs, ornent la façade du mémorial de la France combattante : que représentent-ils ? Quels discours illustrent-ils ? Quels sont les éléments clefs pour décrypter ces bronzes qui ornent ce Haut lieu de la mémoire nationale ?

À travers la présentation d’archives inédites, dévoilées cette année, découvrez le projet mémoriel voulu par le général de Gaulle et inauguré il y a 60 ans. Entrez dans la fabrique d’un lieu de mémoire et dans la construction d’un récit sculpté de la Résistance. Facette trop peu connue et analysée mais pourtant immanquable du mémorial du Mont-Valérien, venez découvrir de façon inédite les secrets des 16 hauts-reliefs de la France au combat.

Cette visite est organisée dans le cadre du 80e anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940, du 60e anniversaire de l’inauguration du mémorial de la France combattante et de la présentation de la nouvelle exposition temporaire « [Dé]construire les mémoires. Récits, pratiques & acteurs au Mont-Valérien » inaugurée en septembre 2020.
———————————————————————————-
Samedi 17 octobre à 14h30
Nombre limité de places
Inscription obligatoire : reservation@mont-valerien.fr | 01 47 28 46 35

Bâtir pour le souvenir
Mémorial des martyrs de la Déportation

Le mémorial des martyrs de la Déportation sur l’Île de la Cité à Paris, voulu par l’association le Réseau du souvenir et confié à l’architecte Georges-Henri Pingusson dès 1953, a été inauguré le 12 avril 1962 par le général de Gaulle.

Longuement mûri, le travail de l’architecte rassemble de nombreux symboles et  références que l’on découvre successivement. Œuvre singulière, il suggère certains aspects caractéristiques du monde concentrationnaire : l’emprisonnement, l’oppression, l’évasion impossible. Impliquant le visiteur, le mémorial suscite le recueillement vers une crypte conservant la dépouille d’un déporté inconnu.
Cette visite, commentée par Simon Texier, docteur en histoire de l’art, sera l’occasion de revenir sur l’histoire singulière du site, au chevet de Notre-Dame de Paris et d’évoquer la trajectoire originale de Pingusson, figure atypique du mouvement moderne européen. Profondément humaniste, il reste une référence pour des générations d’architectes.

L’intervenant : Simon Texier est professeur au sein de l’Université de Picardie Jules-Verne. Docteur en histoire de l’art, son travail a abouti sur une publication référence Georges-Henri Pingusson aux éditions du patrimoine en 2011.
———————————————————————————–
Dimanche 18 octobre à 14h30
Nombre limité de places
Inscription nécessaire : memorial.martyrs.deportation@gmail.com | 06 14 67 54 98

« Les prisonniers de guerre français dans la Seconde Guerre mondiale : de l’histoire à la mémoire »
Journée d’étude | Jeudi 15 octobre de 14h à 18h
Préfecture des Hauts-de-Seine
Inscription obligatoire : reservation@mont-valerien.fr 0763330650 

« [Dé]construire les mémoires.
Récits, pratiques & acteurs au Mont-Valérien, de la Seconde Guerre mondiale à nos jours»

Nouvelle exposition temporaire
Mémorial du Mont-Valérien
Plus d’infos et inscription : http://bit.ly/DCM-MV

« Histoires et mémoires de la Seconde Guerre mondiale dans les Hauts-de-Seine,la vie de la forteresse du Mont-Valérien »
Véritable rendez-vous des habitants des Hauts-de-Seine avec leur histoire, leur mémoire et leurs archives, cette collecte sera l’occasion de compléter les fonds existants par des dépôts et des dons privés. Elle répond à un souhait partagé par les deux institutions : mieux connaître l’histoire du territoire et la transmettre à ses habitants.
Patrimoine familial, sensible, parfois fragile, ces archives permettront de poursuivre la recherche, la transmission et la compréhension de la Seconde Guerre mondiale et ses mémoires.
Elles sont indispensables pour écrire l’histoire de demain.
Retrouvez la table ronde « Les archives, vecteurs de transmission des mémoires intimes des conflits contemporains » réalisée par les Archives départementales des Hauts-de-Seine et le mémorial du Mont-Valérien : bit.ly/36ieRj3

Mémorial du Mont-Valérien
1 avenue du professeur Léon Bernard
92150 Suresnes
01 47 28 46 35
info@mont-valerien.fr
www.mont-valerien.fr

Mémorial des martyrs de la Déportation
7 quai de l’archevêché, Île de la Cité
75004 Paris
06 14 67 54 98
memorial.martyrs.deportation@gmail.com

Mémorial de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie
65 quai Branly, 75007 Paris | 06 08 85 03 47 | hlmn.idf@onacvg.fr

À propos de fmd

Fondation reconnue d'utilité publique

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Fondation pour la mémoire de la déportation

La FMD n’est pas responsable du contenu des manifestations et des ouvrages présentés sur ce site

The FMD does not assume any liability or responsibility for the content of the events or works shown on this web side

Die FMD übernimmt keinerlei Verantwortung für die hier vorgestellten Publikationen und deren Inhalte

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :